[java] leiningen - comment ajouter des dépendances pour les jars locaux?


Answers

Utilisez simplement : resource-paths dans votre fichier project.clj. Je l'utilise, par exemple pour me connecter aux serveurs Siebel. Juste créé un répertoire de ressources dans mon répertoire de projet et copié les fichiers jar là-bas. Mais bien sûr, vous pouvez utiliser un répertoire plus générique:

(defproject test-project "0.1.0-SNAPSHOT"
:description "Blah blah blah"
...
:resource-paths ["resources/Siebel.jar" "resources/SiebelJI_enu.jar"])

Ensuite, à partir de la lein repl je peux créer des instances Siebel Data Bean, par exemple

(def sbl (com.siebel.data.SiebelDataBean.))
(.login sbl "siebelServer" "user" "password")
...

Si vous avez une version Java plus récente, vous pouvez bien sûr utiliser des caractères génériques dans votre spécification de chemin comme ceci pour un répertoire plus général:

:resource-paths ["/tmp/SiebelJars/*"]
Question

Je veux utiliser leiningen pour construire et développer mon projet clojure. Y at-il un moyen de modifier project.clj pour lui dire de choisir des jars à partir de répertoires locaux?

J'ai des bocaux propriétaires qui ne peuvent pas être téléchargés dans les dépôts publics.

En outre, peut-on utiliser le leiningen pour maintenir un répertoire "lib" pour les projets clojure? Si une poignée de mes projets de clojure partagent les mêmes bocaux, je ne veux pas en conserver une copie distincte pour chacun d'entre eux.

Merci







Peut-être jeter un oeil à cette réponse précédente , je fournis des instructions étape par étape pour installer un référentiel local au projet (accessible via le file:// ) dans lequel vous pourriez installer vos bocaux.




Je trouve lein pom; lein jar; lein install lein pom; lein jar; lein install lein pom; lein jar; lein install fonctionne bien lors du développement de librairies.

Pour ce faire, dans la bibliothèque en cours de développement et votre application l'exigeant l'utilisera sans :repositories foo de :repositories requis.

Alternativement, lein do pom, jar, install est légèrement plus concis.

Cela permet d'appeler la bibliothèque comme n'importe quelle autre :dependencies [[project-name "version"]]









Links